Travaux de recherches criminologiques en cours.

SESSION 2011-2014.

L-M Villerbu, Pr. émérite Rennes2 et Paris VII
ICSH-UEB
Psychologie-Psycho-Criminologie

Ces travaux donnent lieu à enseignements et recherches. Des collaborations sont recherchées.

A référence épistémologique.

  • La résistance politique au changement et ses « perversions » : l’exemple de la criminologie en France. Criminocides et disciplines universitaires.
  • Les nouveaux paradigmes de fiabilité. Analyse critique et reconstruction de la notion et de l’usage de dangerosité.
  • Modélisation en psycho-criminologie : savoir au-delà de l’inventaire comptable et de la monographie.
  • Quand les troubles de la personnalité, ne relevant pas prioritairement du soin, au sens de l’article 122- deviennent les consommateurs de soins. Des monomanies aux troubles de la personnalité : des catégories existentielles à la recherche de nouveaux paradigmes.
  • Les inventions criminologiques en probation et la difficulté d’être des référents notionnels de traditionnel sur la ré-insertion.
  • Les vraies/fausses violences dites sexuelles commise par les mineurs.
  • les idéologies alimentaires et les territoires de la nutrition. Analyse de politiques publiques universalisantes.

A référence professionnelle

  • Les effets de la négligence de l’enseignement de la criminologie dans les études professionnelles.
  • Quand le soin n’est par la référence aux sciences du médical. Reconstruction et redistribution des compétences. Le cas particulier des Groupes de Parole de Prévention de la Récidive (GPPR).
  • Carcéralité et familles. Les doubles peines non dites. Conflits de loyauté chez l‘enfant.
  • Dire son analyse expertale : analyse stratégique des systèmes de mise en doute lors de procès en assises.
  • Effets de genre dans le traitement et l’orientation des adolescentes et adolescents en situation de risque.

A référence clinique

  • Secte, sectaire, emprise sectaire, criminologie. Approches psycho-criminologiques.
  • Arnaques et imposteurs. Les stratégies personnelles et les pratiques infractionnelles. psycho-pathologie des idéalités.
  • Cyber pédopornographie. Quand « l’avatar » fait sens et devient toxique.
  • Des mineurs auteurs de violences à caractères sexuels : frontières et mésusage de le référence aux violences à caractères sexuels.
  • lorsque nait l’adolescent : efflorescences polymorphes intra et extra délinquantielles.
  • Meurtres d’enfants, variations historiques et contextualisations psychopathologiques de l’approche psycho-criminologique.
  • Le crime de la passion : quand la transparence devient toxique.
  • Stratégies et stratagèmes d’imputation et de décriminalisation.
  • Trauma : pour une victimologie critique.
  • Contextes conjugaux violents ; élaboration d’un diagnostic Psycho-Criminologique d’aide à la décision. (DPCAD).
  • Violences en groupe. Etudes diagnostiques et analyse psycho-criminologique des distributions de rôles. Les réactivités pulsionnelles
  • les addictions sans ingestion, modélisation d’une pulsion d’emprise auto destructrice. Harcèlement, Cyber criminalité, tatouages, scarification, automutilation, etc.
  • Appareils projectifs diagnostics en psycho-criminologie et dans la pratique expertale.
  • Allégations : quels dispositifs d’analyse des fiabilités. Analyse psycho-criminologique des enjeux parentaux et conjugaux.

Aménagement du territoire

  • La vidéo et l’aménagement des territoires. Entre mythes et réalités, L’abus du sentiment d’insécurité et la négligence du besoin de fiabilité. Positions critiques sur une construction de l’appropriation des espaces.
  • Territoires et voisinages, la fonction médiatrice des bailleurs.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s