Meurtres sur enfants : Perspectives Psycho-Pathologiques en Psycho-Criminologie.

Mardi 31 janvier 2012

Loick-M Villerbu et Astrid Hirschelmann publient dans Topiques, revue freudienne, 117, Psychanalyse et Criminologie. L’Esprit du temps.2011
Meurtres sur enfants : perspectives psycho-pathologiques en psycho-criminologie. P.29-47

Diaporama PDF en téléchargement (.ppt sur demande).

Résumé :

Sans doute le fait est-il aussi ancien que le monde et plus particulièrement depuis que l’enfance dans l’enfant, l’infans  comme être psychique et non seulement moral ont émergé à la conscience collective.  Le droit l’a fait crime dont l’intolérance a varié  et varie encore, au cours des siècles et des civilisations. La médecine légale l’a objectivé. Puis, avec elle, les patriciens du psychisme  et des sciences sociales ont largement contribué à déceler, explorer, disserter et composer ces rapports si singuliers de l’adulte à l’enfant. Ce qui est mis en perspective dans ce travail à partir d’une clinique expertale est un essai d’ordonner ces comportements criminels sur enfants. Comportements qui échappent aux catégories sémiologiques des praticiens de la pathologie mentale telle qu’elle est définie dans le code pénal. Comportements qui peuvent s’interpréter sous deux axes structuraux, la mélancolisation et le narcissisme.

Summary :

The fact is without doubt as old as the world is. This is specifically the case since childhood is in the child and since the infant exists as a psychical and not just as a moral entity. The Law has made it a crime, of which the intolerance has varied and continues to vary across centuries and civilisations.  Forensic medicine has objectivised it. Then, the practitioners of the psyche and the social sciences joined this science to seize, explore, dissect and compose these singular relationships of the adult with the child. Based on a clinical practice of Forensic assessment, the article attempts to provide an order to these criminal behaviours on children. Behaviours that escape the semiological categories used by the practitioners of mental pathologies, as defined by the legal code. Behaviours that can be interpreted under the two structural axis: the process of melancholy and narcissism.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s